P 16 : Histoire (6)

 

Début décembre 1656. Lettre de Pascal à Melle de Roannez n°6

OC III, p. 461, p. 1005. Texte p. 1040 sq.

Décembre 1656. Pendant son séjour à Vaumurier, Pascal a pu participer avec Le Maistre, Le Maistre de Sacy, Arnauld, Nicole, et le duc de Roannez, à des conférences sur la traduction du Nouveau Testament

OC III, éd. J. Mesnard, p. 461. Nombreuses références.

OC I, éd. J. Mesnard, p. 1139-1140, Additions au nécrologe.

RACINE Jean, Diverses particularités concernant Port-Royal, in Abrégé de l’histoire de Port-Royal, éd. Gazier, Paris, 1908, p. 198-199.

BESOIGNE, Histoire de l’abbaye de Port-Royal, t. 4, p. 478.

DELASSAULT Geneviève, Le Maistre de Sacy et son temps, p. 74 et 151.

Hiver 1656. Retz, ayant passé en Novembre en Franche-Comté, passe en Suisse pour s’installer incognito à Constance où il passe l’hiver

RETZ, Œuvres complètes, I, Œuvres oratoires, politiques et religieuses, éd. J. Delon, dans Œuvres complètes, t. 1, Paris, Champion, 2005, p. 34. Les jansénistes subviennent à ses besoins.

1er décembre 1656. Arrêt du Conseil ordonnant à nouveau la saisie de la totalité des revenus de Retz

RETZ, Œuvres complètes, VII, éd. Delon, Paris, Champion, 2011, p. 764.

RETZ, Œuvres complètes, I, Œuvres oratoires, politiques et religieuses, éd. J. Delon, dans Œuvres complètes, t. 1, Paris, Champion, 2005, p. 33.

4  décembre 1656. PASCAL, Seizième Lettre Provinciale

OC III, p. 461.

GOUHIER Henri, Blaise Pascal. Commentaires, 2e éd., Paris, Vrin, 1971, p. 154. Contexte par rapport au miracle de la sainte épine.

Histoire de la XVIe Provinciale

PASCAL, Œuvres de Blaise Pascal, éd. Brunschvicg, Boutroux et Gazier, Hachette, Paris, 1904-1914, 14 vol, t. VI, p. 225-254. Les Provinciales, éd. Cognet, p. LVII : Guy Patin en annonce la publication, le 26 décembre. Voir GEF VI, p. 306, sur sa lettre à Spon du 26 décembre ; on attend la seizième lettre, mais “ce m’a été un extrême déplaisir d’apprendre que la seizième lettre était aussi la dernière...” On a donc cru que la série allait s’arrêter.

La date approximative de rédaction est sans doute celle indiquée, le 4 décembre. Sur le caractère hâtif de la rédaction de la XVIe Provinciale, voir éd. Cognet, Garnier, p. 297. La collaboration de Nicole, qui se trouvait à Vaumurier à cette époque, est probable : voir éd. Cognet, p. 297.

OC III, éd. J. Mesnard, p. 461. Selon le catalogue Fouillou, elle fut faite à Vaumurier et Nicole en donna la matière. Voir OC I, éd. J. Mesnard, p. 1016. « La 16e fut faite à Vaumurier. M. Nicole en donna la matière ».

On met parfois en liaison la moindre qualité de la seizième Provinciale avec l’intervention de Nicole. L. Cognet constate qu’on y trouve « des morceaux de bravoure particulièrement réussis »

NOUËT, Réponse à la XVe lettre des Jansénistes, 8 p. in-4°. Voir GEF VI, p. 310 sq. L’auteur ajoute un post-scriptum après lecture de la XVIe Provinciale.

NOUËT, Réponse à la XVIe lettre..., in Réponses..., p. 463 sq.

Sur l’ordonnance du Châtelet qui interdit de publier sans nom d’auteur ni de privilège, promulguée le 23 décembre, voir éd. Cognet, p. 297.

HERMANT, Mémoires, III, p. 222.