P 01 : ARNAULD, Apologeticus alter (5)

 

ARNAULD Antoine, Epistola et alter apologeticus 17 janvier 1656.

17 janvier 1656. Antoine Arnauld, Apologeticus alter

ADAM Antoine, Histoire de la littérature française du XVIIe siècle, Paris, Del Duca,1962, p. 255.

ARNAULD Antoine, Epistola et alter apologeticus Antonii Arnaldi doctoris et socii sorbonici, ad Sacram Facultatem parisiensem in Sorbona congregatam, die 17 jan. An.1656, Desprez, Paris, 1656, 33 p. in-4° (BN: Ld4.217 et 218). Texte dans ARNAULD Antoine, Œuvres, XIX, p. 668 sq.

Daté du 17 janvier 1656. GEF IV, p. 195, donne la date du 16 janvier 1656. Mais Saint-Gilles, Journal, éd. Jovy, p. 100, dit que l'ouvrage paraît d'hier (en date du 15 janvier). BAUDRY DE SAINT-GILLES D’ASSON Antoine, Journal d’un solitaire de Port-Royal, éd. Ernst et Lesaulnier, Paris, Nolin, 2008, p. 139 ; SAINT-GILLES, Journal, éd. Jovy, p. 100. A la date du 15 janvier, Saint-Gilles note que l'Apologétique second "paraît d'hier".... "Il est par démonstration et tout à fait convaincant" : p. 100. Réactions favorables à la lecture de cet ouvrage : p. 101.

PASCAL, Les Provinciales, éd. Cognet, p. 41, n. 2. Voir aussi p. 49, n. 2. Réfutation du rapport des commissaires de la Faculté.

Voir ARNAULD Antoine, Première lettre apologétique, p. 11.

LAPORTE Jean, La doctrine de Port-Royal, p. XXIV. Année 1656.

JOUSLIN Olivier, « Rien ne nous plaît que le combat ». La campagne des Provinciales de Pascal. Étude d’un dialogue polémique, I, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007, 2 vol.